J’ai très hâte



C’est un vrai petit coin pour soi à la fois espace lecture cocooning et jardin d’hiver. La multiplication des coussins crée une assise confortable pour la lecture, je les ai placés à côté de la fenêtre pour pouvoir profiter de la lumière naturelle.

Les travaux venant d’être faits, il n’était pas question de toucher au vert botanique des murs, même si je le confesse, ce n’était pas exactement ma couleur préférée. Mais comme la décoration d’intérieur est aussi et surtout une affaire de compromis, j’ai donc nuancé cette teinte par son camaïeu plus foncé sur les rideaux et je l’ai contrebalancé en le réveillant par un jaune safran en touche sur le tapis, les coussins, le plaid et même les plantes. Pour atténuer ces couleurs lumineuses, j’ai choisi des teintes neutres, plus cosys : un parquet foncé et du blanc ivoire pour les accessoires et la bibliothèque dont on parlera plus tard. Ce contraste permet de révéler la profondeur des couleurs ; les éléments blancs semblant se détacher de cet espace verdoyant.
Les plantes apportent bien entendu un esprit jungle, mais elles ont également une fonction assainissante et apaisante, et ce petit jardin d’hiver protège mes petits trésors fragiles de la rudesse de l’hiver dans le Sud-Ouest.
(Ami.e parisien.ne, cette pensée météorologique est pour toi ! C’est cadeau 😉 )

* Par contre, si quelqu’un comprend cette obsession des émissions de décoration américaines pour les fenêtres françaises, la création de souvenirs et les traducteurs qui n’ont sans doute pas suivi intégralement leur cursus de linguistique ou de traductologie (ce qui offense la linguiste décoratrice que je suis), n’hésitez pas à me l’expliquer. Je sèche.

À propos de l’auteur

Décoration d'intérieur, Home Staging, Conseils en agencement
Sadirac _ Entre-deux-mers_ Bordeaux _ Gironde